Dualité © Vincent Everaert

Un parent du célèbre morpion
dans lequel les pions appartiennent aux 2 joueurs
Joueurs : 2
Durée : rapide
Matériel : une feuille et un crayon

But du jeu
Aligner 4 motifs

Mise en place
Tracer une grille de 4x4 cases.
Déterminer le 1er joueur

Comment jouer
Chaque joueur, à son tour de jeu, a le choix entre :
  • tracer un cercle blanc dans une case vide
  • noircir un cercle vide
Contrainte : le joueur est obligé de jouer sur l'une des huit cases
qui entourent la dernière case jouée par l'adversaire,
ce qui peut aussi amener à l'autre possibilité de victoire :
l'impossibilité de jouer pour l'adversaire !

Fin de partie
Gagne celui qui aligne le 1er ortho ou diago 4 cercles blancs ou 4 cercles noircis.
Perd celui qui ne peut plus jouer sans enfreindre la contrainte.

Variantes
  • Jouer sur une grille de 5x5, tout en alignant 4 motifs.
  • Jouer à 4, par équipe de 2, chaque joueur d'une équipe jouant alternativement, sans communiquer avec son partenaire.
    L'auteur propose : les deux joueurs d’une même équipe jouent consécutivement.

1 commentaire

Gravatar
LSG Le 01 mai 2021 à 15:21
Bonjour ici Vincent ;)
C’est sympa d’avoir référencé ce petit Dualité, l’une de mes toutes premières réalisations !
Sur le jeu à 4, la règle dit plutôt : les deux joueurs d’une même équipe jouent consécutivement. C’est bien plus intéressant à mon avis (après, chacun fait fait fait, c’qui lui plaît !)
Fil Rss des commentaires de cet article

Votre commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot meuc ?