Pictologie Bis

A côté de la Pictologie originelle créée par Patrick Laterrot (PPL pour assoner comme la PNL), voici venir 3 autres variantes que nous nous sommes amusés à échafauder. Ces versions sont surtout un jeu intellectuel et un amusement cognitif :

Pictologie 55

Elle se décline en 25 pictos répartis ainsi :
  • 5 formes : Flèche, Triangle, Carré, Croix, Cercle (les 5 formes de base selon bcp de théories)
  • 5 couleurs : Rouge, Vert, Bleu, Noir, Blanc (ou bien Cyan, Magenta, Jaune, Noir, Blanc)

Cette version normalise la Pictologie initiale, lui offrant plus de cohérence. Elle permet aussi de récupérer  facilement assez l'existant, il suffit pour cela d'oublier la cible multicolore et de remplacer la cible par la flèche, et de modifier un peu les couleurs.

Plus de précision par la suite...

Pictologie 555

Elle se décline en 125 pictos répartis ainsi :
  • 5 formes : Flèche, Triangle, Carré, Croix, Cercle (les 5 formes de base selon bcp de théories)
  • 5 couleurs de fond  : Rouge, Vert, Bleu, Noir, Blanc (ou bien Cyan, Magenta, Jaune, Noir, Blanc)
  • 5 couleurs de contour : Rouge, Vert, Bleu, Noir, Blanc (ou bien Cyan, Magenta, Jaune, Noir, Blanc)

Cette version normalise la Pictologie initiale, lui offrant plus de cohérence. Elle permet aussi de récupérer  facilement assez l'existant, il suffit pour cela d'oublier la cible multicolore et de remplacer la cible par la flèche, et de modifier un peu les couleurs. De plus, ici on ajoute une 3ème dimension qui affine en précision et en nuance les 25 combinaisons de base.

Plus de précision par la suite...

Pictologie 432

Elle se décline en 24 pictos répartis ainsi :
  • 4 formes : Triangle/Flèche, Carré, Croix, Cercle
  • 3 couleurs : Rouge/Cyan, Vert/Magenta, Bleu/Jaune (synthèse additive complétée par la synthèse soustractive)
  • 2 aspects : Actif, Passif

La volonté de cette pictologie est de se plaquer sur un modèle à 24 pictos, ce qui est plus logique qu'un modèle à 26 pictos. 12x2 pictos comme pour les heures, et aussi les mois, tout comme les symboles astrologiques, sans parler des 4 éléments traditionnels : Eau, Feu, Air, Terre...

Plus de précision par la suite...

Pictologie 333

Elle se décline en 27 pictos répartis ainsi :
  • 3 formes :
    Triangle/Flèche, Carré/Croix, Cercle
    Forme de la tête
  • 3 chronos :
    Avant, Pendant, Après // Création, Édition, Suppression
    Forme des yeux
  • 3 aspects :
    Négatif/Passif, Neutre, Positif/Actif
    Forme du sourire

Ces 27 pictos se répartissent dans un cube de 3x3x3, tel un rubik's cube. Le modèle proposé est hautement logique avec ses 3 dimensions divisées chacune en 3 parties.
En contrepartie, cette nouvelle façon de faire permet d'explorer d'autres univers, tournant néanmoins le dos à divers techniques déjà existantes. Mais on y gagne une réelle nouveauté et une autre façon de faire et de penser...

Plus de précision par la suite...

Pourquoi ces variantes ?

L'idée générale de la Pictologie développé par Patrick Laterrot n'est pas du tout mauvaise en soi. Néanmoins, il est toujours amusant d'imaginer des variantes, des autres pistes.

Comme par exemple les couleurs. Sur la roue des couleurs, nous avons 3 couleurs additives (rouge, vert, bleu) et 3 couleurs soustractives (cyan, magenta, jaune). Le noir et le blanc ne sont pas considérées comme des couleurs.

D'après diverses théories des formes et des symboles, il y aurait 5 formes primitives et de base : cercle, triangle, carré, croix et flèche.

Passons à la partie qui nous a chiffonnés : on a en effet au départ 4 formes et 4 couleurs (soit 16 pictos) et au dessus une nouvelle forme (cible) et une autre couleur (noir) pour monter à 25 pictos. Et enfin, la cible multicolore pour arriver à 26, afin de se plaquer sur les 26 lettres de l'alphabet latin/français.
Imaginons que l'auteur eut été grec ou russe : le nombre de pictos n'aurait pas été le même car ces 2 alphabets n'ont pas 26 lettres (24 pour le grec et 33 pour le russe). De plus, certaines langues utilisant l'alphabet latin ont ajouté des lettres (l'islandais par ex). Et que dire d'autres systèmes d'écriture plus exotiques ?

Propositions faites par Patrik G. Carpentier et Gaël Vacher