Switch 16

Switch 16 est un jeu de dés « commercial » (pour 2 à 4 joueurs), publié en 2003 par Pressman Toy corp. qui se joue avec des cartes.

Chaque joueur dispose d’un paquet de 16 cartes numérotées de 1 à 16 qu’il défausse à mesure que ses dés lui permette d’égaler le nombre indiqué sur la carte courante. Un dé spécial permet ou contraint d’échanger son jeu avec celui d’un adversaire. Il permet aussi de se saisir d’un jeton permettant de « geler » la pile de cartes d’un adversaire.

Easy Come Easy Go © Reiner Knizia

Petit jeu d'apéritif (proche du Yams) simple, efficace, qui s'apprend en 2mn, mais assez vicieux.
Lancez les dés et essayez de capturer 3 des 9 cartes disponibles.

Jumpy Jack © Jacques Gardeil

Est un jeu de Dada mais nettement amélioré, très proche, au final, du tiercé. Sauf que vous avez une maîtrise sur la course des chevaux. Sachez parier sur le bon ordre d'arrivée.

Les dés conditionnent nettement le jeu mais, comme au backgammon, il y a largement de quoi composer avec le hasard.

Tit for Tat © Reiner Knizia

Reiner Knizia propose un p'tit jeu de dé élémentaire où la stratégie est néanmoins présente.
Attention : Ce jeu peut entraîner de solides rancœurs entre joueurs...

Centennial

Avancez votre pion sur un parcours en fonction du résultat des 3 dés.
Encore un jeu de Dada ? Que nenni, c'est plus subtil que ça !

Pyramiduel - Pyramitruel © Paul

Voici venir un bon petit jeu de Paul :
"Après avoir jouer à Pyramidès (voir ce jeu), il m'est venu à l'esprit une variante pour deux joueurs qu'on pourrait baptiser Pyramiduel"
En prime, vous aurez même droit à un autre jeu : Pyramitruel !

Pyramidès © PGC

Six dés à répartir sous la forme d'une pyramide tout respectant des règles fort simples.
Saurez-vous y parvenir (en solitaire ou à plusieurs) 

Sissun © PGC

Six et Un ne s’aimaient pas du tout et refusaient d'être ensemble !

Essayez de réussir les meilleurs combinaisons tout en évitant que Un et Six ne se rencontrent !

LCR - Left Center Right

Un jeu totalement aléatoire ! Aucune décision à prendre, les joueurs subissent la décision des dés, mais malgré tout, ce jeu est très fun.
Alors pourquoi s'en priver ?

Harem Dice © PGC

Offrez-vous, sans bourse déliée, des harems pleins de femmes ou d'hommes...

Ou comment insérer des concepts peu conseillés aux jeunes enfants dans un simple jeu de dés, ou comment la perversité peut parfois se glisser pour dévoyer les âmes simples et innocentes.
Heureusement que Paul a vivement réagi !

« précédente page 14 sur 15 suivante