Bistrio © PGC

9D6 répartis en 3 couleurs
Voici venir un petit jeu simple et rapide d'apéritif qui demande quand même qu'on cogite un peu
Joueurs : 2 et plus...
Durée : Rapide
Matériel : 9D6 en 3 couleurs, c'est-à-dire :
  • 3D6 blancs
  • 3D6 rouges
  • 3D6 bleus
Introduction

Ce petit jeu est un lointain cousin du Rami. Il a été inventé lors d'une discussion sur JeuxSoc, il y a quelques années...

Préparation

Le joueur lance tous les dés et en fonction du tirage arrange les combinaisons possibles.

4 types de combinaison :
  • brelan d'une même couleur
  • brelan en 3 couleurs (chaque dé étant d'une couleur différente)
  • suite d'une même couleur
  • suite en 3 couleurs
Avant de jouer, les participants doivent convenir s'ils jouent à la version :
  • puriste qui exige que les suites soient croissantes ou décroissantes (4-5-6 / 6-5-4)
  • permissive (la plus simple) qui autorise des suites dans le désordre (5-4-6)
Le joueur arrange les dés (horizontalement/verticalement) sur une grille virtuelle, un même dé pouvant participer à 2 combinaisons.
Tous les arrangements de la grille virtuelle doivent être des alignements orthogonaux de 3 dés jointifs, pas plus, pas moins.
Chaque groupe de 3 dés (brelan ou série) compte pour 3 points, chaque dé en commun dans 2 combinaisons ajoute 1 point en plus.

Deux combinaisons finales existent :
  • le carré 3x3 évidé (8 dés) : 30 points
  • le carré 3x3 plein (9 dés) : 50 points.
Le joueur est libre de relancer les dés (même ceux déjà utilisés dans des combinaisons) autant de fois qu'il veut à condition à chaque fois d'améliorer son score. S'il n'améliore pas son score, il passe son tour et perd tous les points qu'il aurait pu obtenir.
S'il décide de s'arrêter, il marque alors les points obtenus.

Gagne celui qui a le plus de points à la fin d'un nombre de tours déterminés ou qui a obtenu un certain score cumulé.

Variantes

1/ On lance les dés autant de fois qu'on veut/peut, à condition de toujours écarter un dé. Les dés écartés ne sont pas relancés.
2/ On a droit à 4 lancés de dés, maximum. On peut relancer les dés écartés.

Ps : Merci à Paul qui se reconnaîtra...