Mia

Un petit jeu de dés menteurs...
Assez stressant !
Matériel : 2D6 et un gobelet (ou une tasse ou un verre opaque)
Joueurs : plusieurs

Valeur des dés :

De la plus forte vers la plus faible :
  • 21 (Mia)
  • 11, 22, 33, 44, 55, 66
  • 65, 64, 63, 62, 61, 54, 53, 52, 51, 43, 42, 41, 32, 31
D'abord le Mia (21), les paires (1 à 6) puis les autres (le dé le plus fort comme dizaine le plus faible comme unité)

Comment jouer :

Chaque joueur possède 6 vies en début de partie.

Le premier joueur lance les 2 dés sans faire voir le résultat aux autres. Puis il cache les dés sous le gobelet qu'il transmet au joueur suivant dans le sens des aiguilles d'une montre, en annonçant une valeur :
  • Soit il dit la vérité
  • Soit il ment, annonçant une valeur + petite ou plus grande
Le joueur qui reçoit le gobelet a le choix entre 3 possibilités :
  • Il accepte le gobelet qu'il transmet au joueur suivant sans le regarder les dés dedans, tout en annonçant une valeur + forte que la précédente
  • Il accepte le gobelet. Il consulte secrètement les dés puis au choix, il relance les 2 dés, un seul ou aucun. Puis il dissimule les dés sous le gobelet qu'il transmet au joueur suivant, tout en annonçant une valeur + forte que la précédente
  • Il traite le passeur de menteur
    • Si la valeur des dés est inférieure à ce qui a été annoncée par le passeur, le passeur perd une vie.
      L'accusateur commence un nouveau tour de jeu
    • S'il a tort (la valeur des dés est égale ou supérieure à l'annonce) , l'accusateur perd une vie.
      C'est le joueur suivant qui commence un nouveau tour de jeu

Le joueur qui passe le gobelet doit toujours faire une annonce + forte que la précédente.

Si le Mia est annoncé, le joueur qui reçoit le gobelet a 2 choix :

  • Il accepte l'annonce et perd une vie. Puis il entame un nouveau tour de jeu.
  • Il refuse l'annonce :
    • C'était effectivement un Mia, l'accusateur perd 2 vies.
      Le joueur suivant entame un nouveau tour de jeu.
    • Ce n'était pas un Mia, le passeur perd une vie.
      L'accusateur entame un nouveau tour de jeu.
Perd celui qui n'a plus de vie

Variante : le 31 est considéré comme le petit Mia, il s'intercale entre le 21 et le 11