Polgad © PGC

Un jeu de dés, un de plus, mais avec des arrangements un peu particulier...
Inspiré par un mail de Paul.

Matériel : 9D6

Chaque joueur lance les dés disponibles (au 1er tour, il y a donc 9 dés à lancer) et doit à chaque lancer en écarter au moins un.
Il n'y a que 2 combinaisons autorisées en fin de tour de jeu :

  • Brelan : 3 dés identiques (111 222 333 444 555 666)
  • Trio :  2 dés totalisant 5, plus un dé 5 (ex: 1 4 5 ou 2 3 5)

Un 6 ou deux 6 écartés peuvent être rejoués, mais pas les autres dés.
Par contre un brelan de 6 ne peut pas être rejoué.
Le joueur a tout loisir de réarranger les dés déjà écartés.

Puis s'il y a encore des dés non écartés, il les lance.
Quand tous les dés ont été écartés, et qu'il n'y a plus de dé à lancer, le tour est fini.

Il existe 3 combinaisons finales utilisant les 9 dés :

  • 3 brelans → 9 points
  • 1 brelan + 2 trios → 5 points
  • 3 trios → 5 points

Il faut IMPERATIVEMENT que les 9 dés soient tous utilisés, sinon le joueur ne marque rien, même s'il a au moins un brelan ou un trio.

Options :

  • un brelan de 6 ajoute 3 points au score final
  • un brelan de 5 ajoute 2 points au score final

(la combinaison 2 brelans + 1 trio n'est pas gagnante)

Commentaire :

Jeu inventé suite à un mail de Paul :

J'ai réfléchi il y a bien des ans à un jeu comptant dix dés, mais je n'ai pas abouti. Je manque beaucoup d'imagination.

L'idée initiale était un jeu avec des dés spéciaux représentant les instruments de musique utilisés dans un Bagad : bombarde, biniou, cornemuse écossaise, caisse écossaise, grosse caisse — la signe face du dé représentant un verre (car les musiciens ont besoin de boire).

L'autre idée était d'associer les instruments par couple : binion/bombarde ; cornemuse/bombarde, en leur associant éventuellement un instrument à percussion pour faire plus de bruit (mais pas plus d'un).

Selon les cas, on pouvait espérer former suffisamment de couples pour organiser un Fest-Noz, ou bien rassembler suffisamment d'instruments pour constituer un Bagad (section de 3 bombardes, 3 cornemuses, 3 caisses écossaises, 1 grosse caisse) et toucher ainsi une subvention du Conseil régionale, ou bien une Pipe band (uniquement des cornemuses et des percussions), ou bien une Batucada  (uniquement des percussions — et des filles presque à poil).

Mais je n'ai jamais réussi à trouvé un équilibre en toutes ces combinaisons.

Je n'ai pas tout à fait respecté le postulat de base, mais de dérivation en dérivation, j'en suis arrivé au présent jeu. Le nom de celui-ci évoque l'idée de base (bagad) et aussi son inspirateur

Gravatar
serrurier meudon Le 11 avril 2016 à 00:12
On en veut plus traité de cette manière. Continuez.
Gravatar
Patrik Le 14 avril 2016 à 20:27
@serrurier meudon : Juste un pt jeu inventé lors d'un échange sur un forum :) Merci d'apprécier ;)
Fil Rss des commentaires de cet article