Lettralettre 26 © Gaël Vacher, PGC

Un grand classique : proposer le mot le plus long...
Mais avec des cartes taboues et des cartes contraintes.
Joueurs : 2 3 4 5 6...
Matériel : des cartes lettres, des cartes contraintes, 8 jetons par joueur

Idée générale
Proposer le mot le plus long...
Certaines cartes contraintes difficiles offrent en contrepartie des avantages.

Préparatifs

  • Choisir un joueur qui sera le 1er distributeur de cartes.
  • Mélanger les cartes lettres, faces cachées.
  • Mélanger les cartes contraintes, faces cachées.
  • Choisir si on joue la version 5, 6, 7 ou 8 cartes, avec 1 ou 2 cartes taboues.
    Dans la suite du jeu, on supposera que c'est la version 6-2 qui aura été choisie.
Comment jouer

Partie 1 : Distribution des cartes contraintes
  • Le distributeur de carte retourne la 1ère carte contrainte.
  • S'il désire prendre cette carte, il la pose devant lui.
  • S'il ne veut pas de cette carte, il pose dessus un jeton, puis c'est au tour du joueur à sa gauche de décider s'il prend ou pas cette carte. Et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'un joueur se décide à prendre cette carte ou parce qu'il n'a plus de jeton.
  • Le joueur qui prend la carte prend en même temps les jetons placés sur la carte.
  • Un joueur qui possède DEUX cartes contraintes ne participe plus aux prochaines distributions de cartes et n'a plus à jouer de jetons.
  • Puis le distributeur retourne une autre carte contrainte, et on continue ainsi jusqu'à ce que tous les joueurs aient 2 cartes contraintes. Ceci fait, on passe à la partie 2.
Partie 2 : Confection de mots
  • Le distributeur pioche 6 cartes lettres, puis les étale, faces visibles.
  • Puis il tire 2 cartes taboues, qu'il révèle aussi.
  • Tous les joueurs doivent confectionner le mot le plus long utilisant un ou plusieurs fois les lettres disponibles, tout en respectant la contrainte d'une de leurs cartes thématiques. Et sans utiliser les lettres taboues.
  • Un mot rapporte autant de points que de lettres non taboues et que d'étoiles situées sur la/les cartes, ainsi que les éventuels bonus liés à la carte thématique du joueur.
    Les étoiles rouges indiquent le nombre de points offerts en plus si cette lettre est utilisée.
    Ainsi, le mot KEPI rapporte 4 (cartes) + 2 (les 2 étoiles du K) soit 6 points et non 4.
  • Le joueur, qui a marque le plus de points, reçoit deux jetons. Les autres joueurs se défaussent d'un jeton. Le joueur qui ne peut plus donner de jeton est éliminé.
  • Le joueur situé à gauche du distributeur devient le nouveau distributeur, et on entame une nouvelle partie 2 (Confection de mots), les joueurs gardant leur cartes thématiques.

Gagne le joueur qui a le plus de jetons après que tous les joueurs aient été 2 fois distributeurs.
Gagne aussi le joueur qui est resté le dernier à posséder encore des jetons.